La profession d’auxiliaire de puériculture

Entre patience et douceur

L’auxiliaire de puériculture est titulaire du Diplôme d’état d’auxiliaire de puériculture acquis à l’issue d’une formation alternant apports théoriques et stages durant 10 à 18 mois après obtention du concours.
La formation est centrée sur l’accompagnement de l’enfant dans les activités d’éveil, sur le soin de l’enfant, l’hygiène, ainsi que l’organisation de travail, l’ergonomie et la communication notamment dans la relation avec les familles.

Au sein d’une structure BébéBiz’, l’auxiliaire de puériculture assure l’accueil, les soins quotidiens et activités dans le cadre du projet pédagogique afin de répondre aux besoins de l’enfant et de sa famille.
Elle apporte à l’enfant accueilli la sécurité matérielle et affective, favorise son bien-être et son éveil dans le cadre d’activités prenant en compte son rythme et sa culture familiale, avec le souci de respecter les besoins individuels et collectifs.

Dans la pratique, l’auxiliaire de puéricultrice est celle qui est responsable d’un groupe d’enfants, les accompagne dans leurs activités quotidiennes (repas, toilette, sieste, jeu). Elle les aide à devenir autonomes (apprentissage de la marche, de la propreté, du langage).
Le rythme de l’auxiliaire de puériculture suit celui des enfants, elle partage tous les temps forts de la journée d’un enfant.
En lien avec l’équipe et notamment, l’éducatrice de jeunes enfants, elle est amenée à proposer et mener à bien des activités éducatives adaptées en fonction du développement moteur et cognitif de l’enfant.

À l’écoute des parents, elle doit l’être en permanence de l’accueil du matin à celui du soir.
Le contact avec la famille reste important au quotidien pour établir et conserver une relation de confiance. Sa bienveillance l’aide à jouer un rôle de soutien auprès des parents.

Il faut un grand sens des responsabilités, l’auxiliaire de puériculture doit faire preuve d’une vigilance de tous les instants pour veiller à la sécurité et la santé de l’enfant. Elle doit être en mesure de relayer toutes informations importantes à la direction sur l’état de santé de l’enfant pour pouvoir prendre les mesures nécessaires.

Avant tout, le rôle de l’auxiliaire de puériculture est d’être dans l’observation et dans la transmission.
Elle est l’observatrice du développement de l’enfant, de l’environnement dans lequel il évolue, de sa relation avec les parents. Puis elle assure un rôle de transmission, auprès des enfants pour l’accompagner dans son développement, auprès de l’équipe pour adapter sa pratique professionnelle et auprès des familles pour raconter comment s’est déroulée la journée de l’enfant.

Les qualités nécessaires à l’auxiliaire de puériculture:
Avoir le sens de l’accueil, l’écoute, la patience, la douceur, la rigueur, l’esprit d’équipe, la discrétion, l’impartialité, la tolérance, le dynamisme, la curiosité, l’adaptabilité, la remise en question

© Copyright - Bébébiz 2012 Une réalisation MASHVPCréditsMentions légales